S’émerveiller

56412Savez vous que s’émerveiller est bon pour l’esprit et la santé ? Il parait même que cela permet de vivre plus heureux.

S’émerveiller, c’est éprouver un sentiment profond d’admiration pour quelque chose ou pour quelqu’un. D’après cette définition du dictionnaire, il est possible de s’émerveiller de tout. C’est d’ailleurs ce que font spontanément les enfants. Ils s’extasient ou rient à la moindre occasion. Hélas, en grandissant, nous avons tendance à perdre cette capacité et ainsi à devenir indifférents aux merveilles qui nous entourent.

Pourtant quoi de plus bénéfique et vivifiant que de ressentir cette bouffée de bonheur qu’est l’émerveillement !

L’émerveillement, met des étoiles dans les yeux des enfants qui découvrent, au matin de Noël, leurs cadeaux au pied du sapin. L’émerveillement, c’est le sentiment ravageur éprouvé par deux amoureux au début d’une relation. L’émerveillement, c’est aussi ce que l’on ressent à la vue d’un paysage fascinant, face à un coucher de soleil ou des dunes de sable dans le désert … tout ce qui nous paraît grandiose et magique.

Ce sentiment nous submerge et nous apaise. Il nous fait nous sentir tout petit et en même temps nous fait prendre conscience d’appartenir à un grand tout.

L’émerveillement est aussi cette faculté qu’ont certaines personnes à s’enthousiasmer et à ressentir une admiration sans borne pour des détails, des « petites choses » de la vie : une fleur des champs, le sourire d’un enfant, le champ d’un oiseau, le bruit de la mer dans un coquillage …

Développer ses capacités d’émerveillement, c’est : – s’ouvrir à la joie à partir des choses les plus simples de la vie, – lutter contre la morosité et la fatalité, – stopper la course au toujours plus.

S’émerveiller, c’est être attentif à la beauté des éléments qui nous entourent tout en étant reconnaissant pour ce qui est.